Les mecs qui font le ménage sont plus heureux que les autres !

Moins de culpabilité, moins de disputes et donc moins de stress, l’homme qui vit en couple et qui fait le ménage serait apparemment plus heureux que les autre. C’est à tout le moins ce que révèle une étude publiée fin juin par l’université britannique de Cambridge, et relayée ce lundi 2 juillet sur les réseaux […]

Moins de culpabilité, moins de disputes et donc moins de stress, l’homme qui vit en couple et qui fait le ménage serait apparemment plus heureux que les autre. C’est à tout le moins ce que révèle une étude publiée fin juin par l’université britannique de Cambridge, et relayée ce lundi 2 juillet sur les réseaux sociaux.

Des chercheurs britanniques ont ainsi comparé chez des hommes de France, de Suède, de Norvège, du Danemark, des Pays-Bas, d’Allemagne et de Grande-Bretagne les niveaux de conflits vécus entre travail et vie privée, ainsi que diverses mesures de bien-être.

Le temps passé à faire la cuisine, la vaisselle, les courses, le nettoyage et la maintenance domestique augmentant, les scientifiques s’attendaient à voir s’accroître les tensions entre travail et vie privée, et baisser le niveau de bien-être. Ils ont en fait constaté l’inverse : des hommes plus à l’aise, moins nerveux et moins stressés.

Selon leurs résultats, le temps passé par les hommes à faire la cuisine, les courses, le repassage, la vaisselle, le linge, etc. serait donc bénéfique au couple. Dans un esprit d’égalité hommes/femmes, les mecs seraient en outre de moins en moins à l’aise à l’idée de voir leur compagne réaliser l’essentiel des tâches ménagères. Ils s’éviteraient du même coup des conflits de plus en plus durs, à mesure que leurs femmes osent exprimer leur lassitude ménagère.

Alors messieurs, en conclusion, tous à vos chiffons, les Desperate Housewives vous attendent. (AD)

Reacties

wpDiscuz