Sa femme Monica était un homme

Après 20 ans de mariage, Jan, un Belge habitant Anvers, a découvert que sa femme Monica qu’il avait épousée en 1993 était un homme. Une découverte effroyable qui vient détruire un couple et une famille, peut-on lire dans De nieuwsblad.La jeune femme, d’origine indonésienne, travaillait à l’époque comme jeune fille au pair chez la sœur […]

Après 20 ans de mariage, Jan, un Belge habitant Anvers, a découvert que sa femme Monica qu’il avait épousée en 1993 était un homme. Une découverte effroyable qui vient détruire un couple et une famille, peut-on lire dans De nieuwsblad.

La jeune femme, d’origine indonésienne, travaillait à l’époque comme jeune fille au pair chez la sœur de Jan. Mais le permis de Monica expire. Plus tard, Jan va la retrouver en Indonésie où ils commencent une relation. Il décide alors de la ramener en Belgique. « Ce n’était pas facile. Les tribunaux belges ont eu de sérieux doutes sur l’authenticité de ses papiers de naissance et d’identité. Mais finalement ils ont accepté et ont s’est mariés ».

 Mais 20 ans après, il découvre que Monica est en réalité un homme. Celle-ci a subi plusieurs opérations afin de changer de sexe. « Lorsque nous nous sommes engagés dans une relation, je lui ai demandé si elle souhaitait avoir des enfants. Elle a répondu qu’elle n’en voulait pas. J’étais ravi de sa réponse car j’avais alors 44 ans et j’avais déjà 4 enfants issus de deux premières unions », explique-t-il.

« Elle portait des vêtements flashys, des tops et des jupes très courtes. Tant que cela restait décent, je pouvais le tolérer. » Une vingtaine d’années plus tard, le couple bat de l’aile et Monica se fait de plus en plus absente. À ce moment-là Jan n’avait aucun doute sur le sexe de sa femme. C’est une cousine de Monica qui a commencé à faire circuler cette rumeur, confirmée par un ami de Jan.

Les rumeurs sur la vie secrète de Monica enflent et Jan décide de confronter son épouse. Monica lui a avoué avoir été un homme avant de se faire opérer. « Je ne me suis jamais posé de questions. Elle prenait la pilule, et faisait comme si elle avait ses règles (…) Elle faisait tout pour me cacher la vérité. Même durant nos rapports je n’ai rien remarqué », confie Jan.

Le mari trompé s’est ensuite rendu compte que leur cercle d’amis était au courant et qu’il avait été volontairement mis en dehors de la confidence. Maitre Liliane Verjauw, avocate de Jan, compte mettre en avant le fait qu’il a été trompé pendant des années et que Monica a détruit une famille pour faire annuler le mariage. Jan est aujourd’hui très amer : « Je ne veux plus rien avoir à faire avec elle. Ce qu’elle a fait endurer à ma famille et à moi-même est impardonnable ». (AD)

Reacties

wpDiscuz